sabato 5 luglio 2014

ATHLETES QUOTES PREVIEW #MEETINGAREVA




PRESS INFO / INFO PRESSE


ATHLETES QUOTES

 

ASHTON EATON (USA) – 400 M HAIES

« I'm very pleased so far with my experience on 400 m hurdles. A very interesting experience. It's a lot different feeling to compete every week, than competing in decathlon once in a while and training in between. I could manage to train on decathlon until june, but not anymore as I started to compete on 400 m hurdles early june. But it's not a problem actually. I'm feeling 80% healthly, so I'm feeling a lot better than the last seasons, where I used to be a little bit in pain constantly. I had no goal in mind on 400 m hurdles, so I'm quite happy about the one I have done so far. It's not my first visit to Paris, I've came once in holidays with my wife after the London olympics. But I've never compete at the Stade de France. »

« Mon expérience sur 400 m haies est déjà une réussite. Une expérience que je trouve très intéressante, très différente du décathlon. Avec le décathlon, j'avais l'habitude de m'entraîner beaucoup et de disputer un petit nombre de compétitions, avec beaucoup de temps entre deux. Cette année, c'est le contraire, mais je ne le regrette pas. Je suis en bonne condition, je me sens à 80% en forme physique, donc bien mieux que les années précédentes où j'avais toujours une douleur ou une autre. Je n'avais aucun objectif en tête en me mettant sur 400 m haies, le chrono que j'ai réalisé jusqu'à maintenant est donc très satisfaisant. Ce n'est pas ma première visite à Paris, j'y étais venu quatre jours en vacances après les Jeux de Londres avec ma femme. Mais je n'ai encore jamais concouru au Stade de France. »


 

BRITTNEY REESE (ETATS-UNIS) – SAUT EN LONGUEUR

« I've been successfull at the Nationals in Sacramento, but I had no rythm. It's quite normal at this stage. But I'm gonna be better and better in my running, with more rythm and speed, maybe as soon as tomorrow in the Stade de France. I love this event, this is my second time here. I hope to jump well and to have a good result, which would be 7 m or higher. But I would be pleased with a 6,90 m jump. »

« Aux championnats des Etats-Unis à Sacramento, la victoire était au rendez-vous, mais je manquais de rythme. C'est normal à ce stade de la saison. Mais je vais gagner en rythme, sûrement dès demain au Stade de France. J'aime beaucoup le Meeting Areva, j'y participe pour la deuxième fois. J'espère une réaliser une bonne performance, ce qui serait pour moi de sauter 7 m ou plus. Mais je serais déjà contente de réaliser 6,90 m. »


 

PIERRE-AMBROISE BOSSE (FR) – 800 M

"I'm ready to run fast, I feel like I can win this race. I'm excpecting a lot from the pacemaker. I'll be looking to run the first lap in 50.5, and then I'll have to focus on technical details. I'm arriving here in great form. This could be a race to beat the French national record (1.43.15). It will depend on the weather."

"Je suis prêt à aller vite, je suis prêt à gagner cette course. J'attends beaucoup du lièvre. Il faudrait que je passe en 50.5, après ça se jouera sur des détails techniques. J'arrive en pleine forme ici. Ca peut être une course pour le record de France (1.43.15). Ca dépendra également de la météo demain."


SANYA RICHARDS ROSS (USA) – 400 M

 "I'm really glad to be back in Paris. I'm vey happy with my time in Sacramento at the US championships, and I'm ready to run even faster here. I'll be looking to run once again under 50 seconds. This season my goal is to be consistant around 49 seconds. My toe still hurts a bit, but I feel like I've done 90% of the road to be pain-free, and I'll be looking to finish the season with no more pain."

"Je suis très heureuse d'être de retour à Paris. Je suis très contente avec mon chrono réalisé lors des Championnats nationaux à Sacramento et je suis prête à courir encore plus vite ici. Je veux courir de nouveau en moins de 50 secondes lors du Meeting. Cette saison mon objectif sera d'être régulière autour de 49 secondes. J'ai encore un peu mal à l'orteil, mais je sens que j'ai fait 90% du chemin pour ne plus ressentir de douleur. J'espère finir la saison complètement rétablie."



RENAUD LAVILLENIE (FRA) - PERCHE

"I'm happy with my performance in Lausanne yesterday. The conditions were a bit difficult, but I won and took the 4 points. I think that I can jump again as high as in Donetsk (world record) in an outdoor competition, but it might be complicated this year because of the difficult weather conditions. I hope to be able to jump around 6.05 this season, and I'll be aiming higher in 2015 and 2016. My goal is to stay unbeatable as long as possible. I won the last two editions of the European Championships, so I'll be looking to grab a third gold medal in august. I'll be of course watching France vs. Germany tonight, but I'm very happy to be in Paris and to jump in the Stade de France tomorrow. The weather conditions will have an impact on the pole-vault competition. With wind and rain you can lose up to 15 centimetres. With my level, I think I can jump around 5.80 in rainy conditions. But the most interesting thing is to compete against the other athletes. If I win with a 30 centimetre margin on the other pole-vaulters, it's a very good result."

 

 "Je suis content de ma performance à Lausanne dans des conditions un peu particulières. J'ai gagné et pris les 4 points, et ça m'a permis de bien me préparer pour le MEETING AREVA. Je pense que je peux reproduire en plein air ma performance de Donetsk (record du monde), mais ça risque d'être compliqué cette année à cause des conditions. J'espère réaliser autour de 6.05 cette saison et aller plus haut l'année prochaine ou en 2016. Mon objectif est de rester invincible le plus longtemps possible. J'ai remporté les deux dernières éditions des Championnats d'Europe,  et je vais tout faire pour gagner une 3ème médaille d'or en août. Je vais évidemment regarder le match France-Allemagne ce soir, mais je suis très content d'être à Paris et de sauter au Stade de France demain. Les conditions climatiques risquent d'avoir un impact. Avec du vent ou de la pluie on peut perdre jusqu'à 15 centimètres. Avec mes progrès, je pense que je peux sauter autour de 5.80, mais ce qui est plus intéressant c'est la confrontation avec les autres athlètes. Si j'ai 30 centimètres d'avance sur les autres concurrents, c'est une très bonne performance."


 

BLANKA VLASIC (CRO) - HAUTEUR

 "I've never been injured this long before. I've never been in this kind of situation, so I don't know if my results are normal or not. The good news is that I'm healthy now and better things lie ahead. It's not so easy, but 1.92 is not so bad for a first competition. Right now I need to be patient and to take one competition at a time. I feel great physically, but not everything is coming together with my technique. I'm missing a lot of jumping training and competition. It's been too long to think that I would pick up were I was. I need to go through the season now, even if I'm not jumping 2.05 or not attempting world records because I need to get back to where I was. After Paris I'll be jumping in Glasgow and London."

"Je n'ai jamais été blessée aussi longtemps avant. C'est la première fois que je me retrouve dans cette situation, donc je ne sais pas si mes résultats sont normaux ou pas. La bonne nouvelle c'est que je suis rétablie maintenant, et l'avenir s'annonce meilleur. Ce n'est pas simple, mais 1.92 ce n'est pas un mauvais résultat pour une première compétition. Maintenant j'ai besoin d'être patiente et de prendre les meetings les uns et après les autres. Je me sens très bien physiquement, mais tout n'est pas encore revenu au niveau technique. Il me manque beaucoup d'entraînement et de compétition. J'ai été absente trop longtemps pour espérer reprendre au niveau où je me suis arrêté. Il me faut des compétitions cette saison même si je ne saute pas à 2.05 ou que je ne tente pas de battre le record du monde. C'est nécessaire pour que je retrouve mon niveau. Après Paris, je sauterai à Glasgow et Londres."


 

DARYA KLISHINA (RUS) – LONGUEUR

"This is my first season with my new trainer, Loren Seagrave. So I need time to adjust to my new training methods. It's very different from Russia as I'm new exercises. I'm working a lot on my speed and I think I'm faster now. I want to jump around 7 meters this season and why not try to beat my personal best (7.05). But my main goal for this season is to win the European gold medal in Zurich "

"C'est ma première saison avec mon nouvel entraîneur Loren Seagrave. Donc j'ai besoin d'un peu de temps pour m'adapter à ma nouvelle méthode d'entraînement. C'est assez diffèrent de ce que je faisais en Russie car je travaille différemment. Je m'entraîne beaucoup plus au niveau de la vitesse et je pense que je vais plus vite maintenant. J'espère sauter autour de 7 mètres cette saison, et pourquoi pas battre mon record personnel (7.05). Mais l'objectif principal cette saison c'est de gagner l'or aux Championnats d'Europe."


 

ELOYSE LESUEUR (FRA) – LONGUEUR

« I really want to have fun tomorrow night. I'll be jumping at home, in front of my crowd. All the girls are very close this season, so this meet will be a great occasion to mark my territory and to show that I'm ready for Zurich. My main goal will be to get through the qualifications and to have 3 more jumps. This will be a great test before the European Championships. This season I'll also try to get closer to 7 metres and why not beat the French national record. »

 « J'ai envie de m'amuser demain soir. Je vais sauter à la maison, devant mon public, sachant que mon club c'est Saint Denis. Le niveau est très dense chez les filles cette saison. Ca va être l'occasion de voir où j'en suis physiquement et techniquement. J'y vais avant tout pour marquer mon territoire et montrer que je suis prête pour les Championnats d'Europe à Zurich. Mon premier objectif sera de passer les qualifications pour avoir 3 sauts supplémentaires. C'est une très bonne répétition pour les Championnats d'Europe. Je vais également chercher à me rapprocher des 7 mètres cette saison et pourquoi pas battre le record de France ».


 

CINDY BILLAUD (FRA) – 100 M HAIES

« The best hurdlers in the world will be running tomorrow. I don't think that this race will define the rest of my season but my goal will be to be in the fight until the finish line and to aim for the win. I think that I'm part of the best hurdlers in the world now. I believe that I can run faster than the French national record, but I'm not focused on this right now. I always run to win and I look at the time afterwards. »

"Les meilleures mondiales seront présentes demain soir. Je pense que la course ne donnera pas forcément de réponses pour la suite, mais mon but sera de me battre jusqu'au bout pour viser la victoire. Je considère que je fais partie du haut niveau mondial aujourd'hui. Je pense que je peux battre le record de France, mais je ne me focalise pas dessus. Je cours toujours pour gagner et je regarde le chrono à la fin. »



SALLY PEARSON (AUS) – 100 M HAIES

 "I've only run once in Europe this season and it wasn't that great. I'm coming back from a small injury that I got in Rome. I feel good now. It's just about getting my rhythm and my speed back. I'll be looking to run faster tomorrow night. I raced here in Paris two years ago. I won and I beat the Diamond League record, so I'm very happy to be back. And Paris is my favourite city. Hopefully I'll run a good time and I'll show the crowd something special. My main goal this season are the Commonwealth Games. I love running for Australia. And it'll be 8 weeks after my injury so I should be in perfect shape.

"Je n'ai couru qu'à une reprise cette saison en Europe et ce n'était pas terrible. Je reviens d'une petite blessure contractée à Rome. Mais je me sens bien maintenant. Il me reste à retrouver mon rythme et ma vitesse.. Je vais chercher à aller plus vite demain soir. J'ai couru ici il y a deux ans. J'ai gagné et battu le record de la Diamond League, donc je suis très contente d'être de retour. Et Paris est ma ville préférée. J'espère réaliser un bon chrono et offrir au public quelque chose de spécial. Mon objectif principal cette saison sont les Jeux du Commonwealth. J'adore représenter l'Australie. Et la course aura lieu 8 semaines après ma blessure donc à priori je serai dans une très bonne forme. »


 

SHELLY-ANN FRASER PRYCE (JAM) -  200 M

« I wouldn't say that I'm at 100% right now. But all athletes have problems and injuries. It comes with sport, when you push your limits you'll always have some problems. But it's been 2 pretty rough months, which is a bit unusual for me. So I'm just looking to see what happens tomorrow, as it will be my first race since Rome. I just want to finish the race and run as fast as possible. There's no room for error because we have a very talented group of female athletes. I need a strong competition to see where I am. I will compete at the Commonwealth Games, but I'm not 100% sure of what races I'll be competing in. »

« Je ne peux pas dire que je suis à 100% de mes moyens aujourd'hui. Mais tous les athlètes ont des problèmes et des blessures. Cela est inhérent au sport, quand vous essayez de repousser vos limites vous aurez toujours des petits soucis. Mais ça a été 2 mois un peu compliqués, c'est une situation inhabituelle pour moi. Donc on va voir ce qu'il se passe demain, ça sera ma première course depuis Rome. Je vais juste chercher à terminer la course et à aller le plus rapidement possible. Compte tenu de la densité chez les filles, il n'y a pas le droit à l'erreur. J'ai besoin de courses difficiles pour voir où j'en suis. Je vais participer aux Jeux du Commonwealth, mais je ne sais pas encore quelles courses je vais faire. »


 

ALLYSON FELIX (USA) – 200 M

« I didn't have a problem in Sacramento. My coach had planned for me to run just one round. I need to continue progressing and training. I need to be patient this year. I'm hoping to have a good technical race tomorrow. Hopefully my time will continue to drop. My focus for this season is just to get back healthy and 100%. It's been a rocky road. It's difficult to be patient. My coach doesn't want me to push too much this season, as this is kind of an off year. The next 3 years will be very intense. I love being in Paris, so I'll stay a little bit after the competition to train here. It's a great city »

« Je n'ai pas eu de problème à Sacramento. Mon entraîneur avait prévu que je ne cours que le premier tour. J'ai encore besoin de progresser et de m'entraîner. J'ai besoin d'être patiente cette année. J'espère faire une bonne course techniquement demain et avec un peu de chance mon chrono continuera à descendre. Mon objectif cette saison est de bien me rétablir et de revenir à 100%. Ca a été un chemin difficile. Ce n'est pas évident de prendre son temps. Mon entraîneur ne veux pas que je force trop cette saison, car cette une année off. Les 3 prochaines saisons seront très intenses. J'adore être à Paris, et j'ai prévu de rester après le meeting et m'entraîner un peu ici. C'est une ville géniale. »

 


PASCAL MARTINOT LAGARDE (FRA) – 110M HAIES

« Je suis très loin de penser que j'ai réalisé ma meilleure course hier soir à Lausanne malgré mon record personnel. J'ai trouvé que ma course à Oslo, en 13.12 avec vent défavorable, était mieux réussie. Je pense donc qu'il me reste de la marge. Le meeting de l'année dernière a marqué le début du nouveau Pascal Martinot Lagarde. J'ai pris beaucoup de confiance et j'ai commencé à faire des chronos qui rendent les médailles accessibles. Donc j'espère que Paris 2014 sera encore mieux."

"I don't think that I ran my best race last night in Lausanne despite beating my personal best. I though that my race in Oslo, where I finished in 13.12 with a negative wind, was better. So I believe that I still have a pretty big margin to improve. Last year's meet was kind of the beginning of the new Pascal Martinot Lagarde. I took in a lot of confidence and I started to run in times that can get me medals. So I hope that Paris 2014 will be even better."


 

DAVID OLIVER (USA) – 110 M HAIES 

« It's always up and down with athletics. I hurt my foot in Shanghai, and it's been pretty difficult since. I didn't become a bad runner overnight. I want to have a good performance in Paris, a beautiful city. As a hurdler you have to focus on your lane. But I saw Pascal Martinot Lagarde's great performance last night. He has very good capabilities. »

« Il y a toujours des hauts et des bas en athlétisme. Je me suis blessé au pied à Shanghai, et ça a été un peu difficile depuis. Mais je ne suis pas devenu un mauvais athlète du jour au lendemain. J'espère réaliser une bonne performance ici à Paris, une ville magnifique. En tant que coureur de 110m haies, vous devez rester concentré sur votre couloir. Mais j'ai vu la belle performance de Pascal Martinot Lagarde hier soir. Il a un gros potentiel. »


 

CHRISTOPHE LEMAITRE (FRA) - 100 M

"Je vais essayer de poursuivre sur ma lancée après Lausanne. Le plus important c'est de me repositionner dans la hiérarchie européenne avant les Championnats d'Europe. Si je peux faire autour de 10.10, voire m'approcher des 10 secondes, ça serait une très bonne performance. L'objectif sera donc d'être à la bagarre du début à la fin de la course." 

"I'm looking to keep my momentum after Lausanne. The most important is to get back up in the European rankings before the European Championships. I'd like to run around 10.10, and why not get even closer to 10 seconds. That would be a great performance for me. The goal will be to be in the fight all race long." 

 

 www.meetingareva.com

 


 

Nous vous souhaitons un très bon MEETING AREVA 2014 et restons à votre disposition
We wish you all a very good MEETING AREVA 2014 and remain at your disposal to provide all the necessary help